De retour après un été sans écran



Après plus d'un an à user et abuser des écrans, seules fenêtres ouvertes vers l'extérieur en temps de crise sanitaire, j'ai saturé et fait une overdose d'écrans et de réseaux sociaux que ce soit à titre personnel ou professionnel. Une pause estivale salutaire s'imposait afin d'éviter un épuisement autistique, physique et moral.


La lecture d'Un été avec Homère de Sylvain Tesson m'a permis de mieux appréhender nos rapports aux réseaux sociaux. Je le cite : Les réseaux sociaux sont des entreprises de désagrégation automatique de la mémoire. [...] Gonflé de l'illusion d'apparaître, on se fait absorber par la matrice digitale, grand sac stomacal.


Je ne pensais pas que ma pause dure si longtemps. A la mi-août, alors encore en vacances, mon mari a chuté de vélo et s'en est sorti avec une fracture du bassin. L'hôpital des vacances n'a pas jugé nécessaire de le transférer dans un hôpital à Marseille. J'ai pourtant préciser que mes enfants et moi-même étions autistes et que cela allait être difficile à gérer. Après trois jours d'hospitalisation, nous sommes donc tous rentrés à la maison, mon mari ayant été transporté en ambulance, et je suis devenue aidante de mon mari en plus d'être l'aidante de mes fils. Ce qui devait arriver arriva : épuisement physique et moral des personnes aidantes. Autant dire que je n'avais ni le temps ni l'énergie de passer du temps sur les écrans.


Ma présence sur les écrans sera désormais à petite dose afin d'éviter un burn-out.


Je remercie les rares personnes qui se sont inquiétées de mon long silence. Elles se reconnaitront.


Je m'excuse auprès des personnes qui comptaient sur moi. Je pense notamment à mes soeurs d'âmes, les femmes autistes du GRAAF https://graafautisme.org/, à qui j'avais proposé mes compétences dans divers domaines. Je sais qu'elles comprendront. Avoir des compétences est une chose, les mettre en pratique sans fatiguer, sans risquer l'épuisement en est une autre. J'ai déjà parlé de la fatigue autistique, j'en parlerai encore.


Je reprends en douceur le chemin de mes activités professionnelles, à savoir l'animation d'ateliers d'écriture avec La plume et l'image http://www.laplumeetlimage.fr/ . Je me suis éloignée certes des écrans mais ni des livres ni de mon stylo.


A toutes et tous, profitez de la vie et ayez toujours une écoute bienveillante.


Anne-Claude SIMON-THEVAND

mardi 28 septembre 2021



207 vues

Posts similaires

Voir tout