Sport sur fond de polémique avec Richard Miron

En décembre 2016, j’interviewais pour la première fois Richard Miron, Adjoint aux Sports de la Ville de Marseille, à l’occasion de Marseille Capitale Européenne du Sport MP2017.

Plus d’un an après, je renouvelle l’expérience de l’interview alliant sport et politique pour en savoir plus sur les grands événements sportifs à venir, le tout sur fond de polémique. Je ne m’interdis bien sur aucune question.


- Anne-Claude THEVAND : Merci Monsieur Miron de m’accorder du temps et de bien vouloir répondre à mes questions sur le sport et la politique sans complaisance aucune.

- Richard MIRON : C’est toujours un plaisir de répondre à vos questions.

- ACT : Vous avez eu l’occasion à plusieurs reprises de faire le bilan de l’année européenne du sport qui vient de s’achever, pouvez-vous me résumer en trois mots cette année écoulée ?

- RM : En trois mots, c’est difficile car il y aurait tellement à dire mais je me lance : bonheur partagé, enthousiasme populaire, beaux investissements.

- ACT : Parmi les prochains grands événements sportifs, on peut citer, dès ce vendredi 23 février, le match de rugby du tournoi des 6 Nations France-Italie, et non des moindres, la Coupe du Monde de Rugby en 2023 et les JO en 2024. Pouvez-vous nous en dire plus sur ces événements ?

- RM : Pour le match de rugby de ce vendredi 23 février, c’est la première fois qu’un match du tournoi des 6 Nations est décentralisé à Marseille. C’est une promesse tenue par Bernard Laporte, Président de la FFR (Fédération Française de Rugby).

Avant 2023 et 2024, il y a d’autres grands événements sportifs en cette année 2018. Marseille attire de plus en plus de grands événements, c’est gratifiant pour l’image de la Ville.

Fin avril, la Nice UltiMed (course en équipage regroupant les plus beaux bateaux à voiles du monde) passera par Marseille.

Début juin, la finale de la Coupe du Monde à la Voile (les "World Cup Series") aura lieu sur le site des Jeux Olympiques de 2024, à savoir la rade de Marseille et la base nautique du Roucas Blanc.

Fin juin, le Road Show avec défilé de voitures de Formule 1 aura lieu quelques jours avant le grand prix de Formule 1 au circuit du Castellet qui lui aura lieu le 24 juin organisé par la FOM (Formula One Management).

En 2023, la France accueille dans différentes villes dont Marseille la Coupe du Monde de Rugby. Ce projet a été défendu par la FFR.

En 2024, les Jeux Olympiques auront lieu à Paris et à Marseille. La cité phocéenne accueillera les épreuves de voile, de foot et peut-être de pétanque si cette dernière devient discipline olympique.

Marseille attire de plus en plus. En tant qu'adjoint aux Sports et en tant que marseillais, je ne peux que m'en réjouir.

- ACT : Qu’avez-vous à répondre à ceux qui critiquent les grands évènements sportifs spectaculaires comme ceux précédemment cités ou comme le Red Bull Crashed Ice et qui trouvent qu’il y a des manques en matière de sport de proximité ?

- RM : Il faut savoir que Red Bull a investi près de 4 Millions d’euros à Marseille. Les retombées économiques du Red Bull Crashed Ice sont très importantes et cela donne une bonne image de Marseille. De nombreux journaux télévisés en France et à l’étranger ont fait leur ouverture sur cet événement. On ne peut rêver mieux pour notre ville.

En matière de proximité, la Ville a investi 50 millions d'euros pour les équipements, ce n'est pas négligeable, qu'on ne me dise pas que ce n'est rien.

- ACT : A propos de sport de proximité, L’Académy Boxing Club, dirigée par Pascal Speter, a manifesté son mécontentement à l’automne dernier car le club n’a plus eu accès au gymnase de Saint Jérôme dans le 13ème arrondissement de Marseille pour s’entraîner. Avez-vous une explication d’autant plus que Sarah Soilihi de la France Insoumise a fait partie de ce club? et de manière générale comment sont sélectionnées les associations sportives occupant les installations dépendant de la Ville de Marseille et de vos services ?

- RM : L’Académy Boxing Club, ayant eu des problèmes d’assurance, d’occupation des créneaux et n’étant plus adhérent à la Fédération de Boxe, j’ai pris la décision avec mes services de ne pas renouveler leur convention au gymnase de Saint Jérôme. Sarah Soilihi a fait partie de ce club effectivement, mais n’en faisait plus partie depuis longtemps lorsque j’ai pris la décision de pas renouveler la convention. Je considère que le club instrumentalise politiquement Sarah Soilihi contre moi.

Toujours dans ce même gymnase, j’ai fait le choix de ne pas renouveler la convention à un club de gymnastique où seules huit personnes occupaient un gymnase entier.

De manière générale, je regarde l’intérêt général. Le nombre d’adhérents a son importance. Je regarde également le type de sport et si ce sport s’inscrit dans un comité départemental ou pas.

En matière de proximité, je précise également que les équipements sportifs ne sont pas réservés aux seuls clubs. Les particuliers peuvent également venir s’entraîner en fonction des différents créneaux disponibles.

- ACT : La dernière polémique qui n’est pas passé inaperçue concerne votre phrase « Culturellement, dans les quartiers Nord, on a moins envie d’aller nager que dans les quartiers Sud ». Phrase prononcée au moment où la Cour des Comptes a mis en lumière le manque de piscines sur Marseille et plus particulièrement au Nord de la Ville. Personnellement, j’habite dans les quartiers Nord, à la frontière des 13ème et 14ème arrondissements de Marseille, et culturellement, j’ai très envie d’aller nager. Comment dois-je prendre cette phrase ? et comment les habitants des quartiers Nord en général doivent la prendre ?

- RM : Vous devez prendre cette phrase très bien, tout comme les habitants des quartiers Nord et de Marseille en général.

La Cour des Comptes donne son avis à travers le prisme des chiffres. Je préfère regarder à travers un prisme pragmatique.

Il n’y pas moins de piscines dans les quartiers Nord de Marseille. Je rappelle la liste des piscines.

5 au Nord : La Castellane, La Martine, Saint Joseph Micocouliers, La Busserine (en travaux), Frais Vallon.

4 à l’Est : La Bombardière, Haïti, La Granière, Pont de Vivaux.

3,5 au Sud : Desautel, Bonneveine, René Magnac, Pointe Rouge uniquement en été.

2 au Centre : Saint Charles, Vallier.

Donc, quand on me dit qu’il y a moins de piscines dans le Nord de la Ville, ce n’est pas vrai.

D’autre part, ma phrase tient compte des chiffres de fréquentation des piscines de Marseille et il se trouve que les piscines du Nord de la Ville sont moins fréquentées que les autres. C'est un fait, c'est tout. Une fois par semaine, je vais nager dans une piscine municipale, différente chaque semaine, et ainsi je me rends compte de ce qui va ou ne va pas au niveau des aménagements, de la sécurité, de la fréquentation.

- ACT : Aux dernières élections législatives en juin 2017, vous avez fini en quatrième position (Les Républicains) derrière Alexandra Louis, élue députée (La République En Marche), Stéphane Ravier (Front National), Sarah Soilihi (France Insoumise), quel est votre avenir politique dans le secteur et comptez-vous vous présenter en 2020 aux prochaines élections municipales ?

- RM : Je n’ai pas l’intention d’arrêter la politique, bien au contraire. Je continuerai à me présenter dans le 13/14 où je n’oublie pas que j’ai passé une partie de ma jeunesse. Je reste plus que jamais investi pour la population et je compte bien être tête de liste pour Les Républicains aux prochaines élections municipales dans ce secteur en 2020. Je souhaite que les citoyens votent pour mes propositions plutôt que de se positionner contre tel ou tel parti.

- ACT : Merci d’avoir répondu à mes questions.

- RM : Ce fut un réel plaisir. J’apprécie votre professionnalisme et votre objectivité.


Anne-Claude THEVAND

Photographie Communication Développement Culturel

http://www.anneclaudethevand-photographies.com/

thevandphotographies@free.fr

06 75 00 51 54


#RichardMiron #Sport #Rugby #JeuxOlympiques #MP2017 #Tournoides6Nations #BernardLaporte #NiceUltiMed #RoadShow #Formule1 #Castellet #voile #foot #pétanque #RedBull #AcademyBoxingClub #SaintJérôme #SarahSoilihi #FranceInsoumise #PascalSpeter #Culturellement #CourdesComptes #QuartiersNord #piscine #AlexandraLouis #StéphaneRavier #LesRépublicains

 L'Etoile Rayonnante - Anne-Claude THEVAND

Mentions Légales - 2014-2017