Les Loges de la Bastide, retour sur une semaine d'exposition

October 17, 2017

 Ma participation à l'exposition collective de peintures et photographies dans les Loges de la Bastide Saint Joseph était prévue depuis plusieurs mois. L'endroit est vraiment magnifique et l'idée de retrouver mes collègues et amis photographes Serge Dutilleul et Jérémy Martineau n'était pas pour me déplaire. Échanger avec des peintres (Sam Keusseyan, Maryse Mas, Robert Nicolaï,...) ne pouvait que satisfaire ma curiosité artistique. Hasard du calendrier, pendant cette semaine d'exposition, j'avais un stagiaire en photographie, Rayane, qui effectue un stage d'un mois à mes côtés, l'occasion était idéale pour lui montrer comment se passent les préparatifs d'une exposition.

 

 Le vernissage s'est déroulé en présence des artistes peintres et photographes, de la Maire Sandrine d'Angio et de nombreux élus de la Mairie des 13/14, dont Jacques Besnainou délégué à la culture, ainsi que des amis des artistes. Vernissage auquel j'ai failli ne pas participer.

 

Le matin de l'accrochage de l'exposition, j'ai été contrariée car les grilles commandées depuis le mois de juillet n'était pas là. Les services se sont renvoyé la balle. Difficile d'accrocher dans ces conditions. J'ai failli partir. Après livraison de grilles venues d'ailleurs, j'ai pu accrocher, certes avec retard, mais accrocher. J'ai bien fait de rester car nous avons vécu avec mon stagiaire Rayane, Jérémy Martineau et sa stagiaire et modèle Frédérique Ruiz une semaine marquante. Marquante au niveau de la photographie, mais marquante surtout au niveau humain. Je dis toujours que les aventures artistiques sont avant tout des aventures humaines. Je ne dévoilerai pas tout ici car cela relève de l'intime mais côté artistique, nous avons plusieurs projets photographiques ensemble. Nous avons échangé sur le rôle de la photographie en particulier et de l'art en général. En effet, à travers certaines de mes photographies, j'invite le spectateur à rêver, à méditer, à s'évader du quotidien. Jérémy, quant à lui, invite le spectateur à regarder la réalité, parfois triste. Nos échanges ont été enrichissants.

 

Nous avons également profité du parc du Grand Séminaire pour nous adonner à la photographie, la preuve en image avec ces photos illustrant une séance.

 

 

Jérémy montre le résultat d'une photo où Frédérique et Rayane lui ont servi de modèles. Vous l'aurez compris, une complicité photographique et humaine est née.

 

 

Serge Dutilleul, enseignant les mathématiques dans un collège, n'a pas pu être tout le temps des nôtres pour échanger avec nous. Nous avons été avec lui par la pensée. C'est la force de l'amitié.

 

L'exposition durait la semaine entière soit jusqu'au samedi inclus mais Serge a enlevé toutes ses photos le vendredi après-midi. Il venait de recevoir un message de la Mairie des 13/14 lui demandant d'enlever trois photos de sa série "Désespoir" qui "aurait pu heurter un jeune public" à cause d'une manifestation culturelle à destination des enfants dans le petit parc de la Mairie.

 

Serge, contrarié, a décidé alors d'enlever toutes ses photos. Il a considéré cette demande comme de la censure.

 

 

 

 

Please reload

 L'Etoile Rayonnante - Anne-Claude THEVAND

Mentions Légales - 2014-2017